Camps d’internement en France : La drôle de guerre des «indésirables» français

25,90

Thierry Marchand

Avec une préface de Vincent Giraudier

En période de crise, certains pans de la société sont toujours suspectés par les pouvoirs en place d’être des ennemis potentiels : à cause d’un engagement politique, où même leur non-engagement peut devenir suspect, en raison d’une appartenance à une nation ennemie, etc.
En France, pendant la drôle de guerre, à la suite de la signature du pacte germano-soviétique et de la dissolution du Parti communiste, le gouvernement Daladier décide d’éloigner du front et des usines de la banlieue rouge des « indésirables français » estimés dangereux pour la Défense nationale et la sécurité publique.
Ainsi, plus de 1 000 militants communistes, élus, syndicalistes ou anarchistes sont internés dans des camps de la région parisienne (Roland-Garros, Baillet-en-France, ferme Saint-Benoît…). La plupart sont ensuite mobilisés dans cinq formations militaires spéciales, les Compagnies spéciales de travailleurs militaires, puis sont affectés à des travaux de génie civil dans les Alpes. D’autres indésirables politiques, non mobilisés, sont envoyés à l’île d’Yeu. Pour « nettoyer la capitale », le préfet et le gouverneur militaire de Paris internent administrativement d’autres suspects civils, des réservistes, des repris de justice ou des gens sans aveux dans des forts de la région parisienne (batterie de l’Yvette et fort de Vaujours).
Ce livre rassemble des textes, des témoignages et des photographies parfois inédits sur cet aspect méconnu de la Seconde Guerre mondiale en France.

Description

Thierry Marchand

Thierry Marchand est économiste et diplômé de l’EHESS, mention histoire et civilisations et passionné d’histoire. Il est l’auteur des Ailes pour la liberté aux Éditions Charles Corlet et d’Exils normands pour la Société historique de Lisieux un ouvrage sur les « ressortissants ennemis » internés dans les centres de rassemblement des étrangers de Normandie en 1939-1940. Il a également mené de nombreuses recherches sur la drôle de guerre et publié une étude sur les compagnies spéciales de travailleurs militaires de l’Isère en 1940 aux Presses universitaires de Grenoble (2009).

Informations complémentaires

ISBN

978-2-84706-733-0

Nombre de pages

258

Année de parution

Juin 2021

Dimensions

155 x 235 mm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Camps d’internement en France : La drôle de guerre des «indésirables» français”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *