Résistance et sabotages en Normandie

16,50

Jean Quellien

Dans la nuit du 16 avril 1942, le train de permissionnaires de la Wehrmacht Maastrich-Cherbourg déraille entre Mézidon et Caen, à Airan, et 30 soldats sont tués. Des dizaines de prisonniers politiques sont fusillés en représailles, et 130 « communistes ou juifs » sont arrêtés à Caen et ailleurs dans le Calvados et déportés vers Auschwitz. Parallèlement, la police française collabore avec l’ennemi et traque les auteurs de ces sabotages.

Epuisé

Rupture de stock

UGS : 4015 Catégories : , , Étiquette :

Informations complémentaires

ISBN

978-2-84706-167-3

Nombre de pages

144

Dimensions

160 x 240 mm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Résistance et sabotages en Normandie”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *