Les grandes misères

16,50

Était-ce mieux avant ?
Au travers de la Grande Histoire, de la Belle Époque aux Années folles, mais aussi de la petite histoire locale du Pays d’Auge, aux confins du Calvados et de l’Orne, nous suivons Alphonse et Angèle.
Les fausses couches et les accouchements se succèdent tandis que la famille suit Alphonse de commune en commune. Il n’est pas facile de nourrir une famille nombreuse de dix personnes lorsqu’on est ouvrier agricole. Plus tard Alphonse fabriquera des balais qu’il vendra en visitant les fermes. Mais l’argent gagné disparaît bien trop vite dans les nombreux cafés sur le chemin d’Alphonse. Angèle, douce et effacée, fera tout son possible pour ses enfants. Mais la Grande Guerre approche et, avec elle, un avenir encore plus inquiétant.
Cette histoire est une chronique familiale faite de misères et de drames, reflet d’une époque loin d’être bénéfique pour tous.

UGS : 4822 Catégories : , Étiquette :

Description

Alain Diblan

Alain Diblan, né en Normandie en 1945, a fait carrière au collège de Vire (Calvados) comme professeur de mathématiques. Passionné de voyages, d’informatique et de recherches généalogiques, il nous livre dans cet ouvrage l’histoire qu’il a reconstituée de ses grands-parents maternels qu’il n’a pas eu la chance de connaître.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les grandes misères”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *