L’Âme résiste, journal d’un déporté

22,50

Joseph Onfray

Résistant, déporté à Buchenwald à l’âge de 36 ans, Joseph Onfray a puisé dans sa foi en la vie, au-delà de l’horreur vécue, la force de refuser le désespoir pour s’arracher à la mort…
« Je ne mourrai pas, mais je vivrai… »
Dans la terreur, la misère physique et le dénuement les plus profonds… l’âme résiste.
Plus de soixante-dix ans après sa première parution saluée par l’Académie française, les Éditions Charles Corlet ont reproduit ce témoignage dans son intégralité, avec les dessins et croquis de l’auteur, afin d’en préserver l’authenticité et la valeur documentaire exceptionnelle.

280 en stock

Description

Joseph Onfray est né le 9 octobre 1907 à Paris. Ingénieur du Génie rural, en fonction à Caen de 1931 à 1941, nommé en avril 1941 à Alençon, il devient le chef du service en 1943. Engagé en 1942 dans le réseau Centurie et dans l’Organisation civile et militaire (OCM) qui regroupe la majorité des membres de la Résistance ornaise, il est arrêté le 3 novembre 1943 à Évreux (Eure) par la Gestapo. Incarcéré à Alençon à la caserne Bonet et au château des Ducs, il est déporté en mai 1944 à Buchenwald (Allemagne). Libéré le 28 avril 1945, il reçoit de nombreuses décorations et écrit ses souvenirs de déportation dans cet ouvrage.
Joseph Onfray est décédé en 1974.

Informations complémentaires

ISBN

9782847067149

Nombre de pages

362

Année de parution

1946, 2019

Dimensions

155 x 235 mm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’Âme résiste, journal d’un déporté”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *