Confesse : le destin d’un prêtre libertain

23,50

Grégory Laignel

– Qui est ce jeune homme en aube blanche ?
– C’est Armand de Penthou, monseigneur, qui s’apprête à entrer dans les ordres.
– Cet individu veut devenir prêtre ? s’étonna l’évêque de Bayeux. Mais c’est impossible, il est beaucoup trop beau, trop élégant. Une telle allure chez un serviteur de Dieu, c’est presqu’un péché ! Je vous le dis, il a la beauté du Diable cet homme-là.
Le diacre répondit d’une voix calme et réfléchie :
– Allons, monseigneur, dans ce bas-monde, c’est Dieu qui crée la beauté ou la laideur, et non le diable. Si Armand est beau, c’est uniquement par la volonté du Tout-Puissant…
– Je ne doute pas que ce soit Dieu qui soit à l’origine de la beauté des êtres mais je vous parie que c’est bien le Diable qui ne manquera pas d’insuffler de coupables pensées à certaines paroissiennes qui croiseront ce prêtre à la trop belle figure.

Armand de Penthou est un jeune gentilhomme viveur et athée, devenu prêtre par la volonté de son père. Il aime les belles dames, le bon vin ainsi que les jeux de hasard et na aucune prédisposition pour la prêtrise. Ses goûts et désirs profanes ne vont pas manquer de lentraîner dans des mésaventures périlleuses de Caen jusquà Marseille, victime de larbitraire des juges ou de la jalousie des femmes. Dans ce roman historique, Grégory Laignel nous transporte au début du XVIIIe siècle sur les pas dun curé libertin qui veut échapper à la vie quon lui a imposée. Lhumour, la sensualité et laventure sont au rendez-vous dans cette grande fresque romanesque.

UGS : 4791 Catégorie : Étiquette :

Description

Lauréat du prix Reine Mathilde au salon de Cheux en 2018

Informations complémentaires

Année de parution

2018

Nombre de pages

472

ISBN

978-2-84706-701-9

Dimensions

155 x 235

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Confesse : le destin d’un prêtre libertain”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *