Caen la nuit

26,00

Il y a des villes qui ne dorment jamais. Caen n’est pas de celles-là. Caen n’est pas New York ou Tokyo. Caen est une ville sage. Ses pulsations ralentissent dès que le soleil décline, le crépuscule la fait immédiatement tomber de l’autre côté du jour. La nuit est le temps du sommeil, le temps des ténèbres qui nous fait presser le pas quand la rue se vide de ses âmes. Mais la nuit, c’est aussi le temps de la fascination et de l’émerveillement. La nuit est un théâtre d’ombres qui s’anime pour les promeneurs curieux. Car il n’y a bien que des chats qui soient gris la nuit. Sous la lumière artificielle ou la lueur de la lune, les rues se colorent de teintes irréelles, les volumes sont remodelés, l’espace se métamorphose et se dilate, l’architecture devient monumentale. La nuit offre une nouvelle vision de la ville, une nouvelle lecture sensorielle : les lieux familiers resurgissent dans une atmosphère poétique, le bourdonnement de la circulation disparaît, une infinité de détails apparaît. Ce livre est une balade nocturne autour des édifices historiques, des questions anciens ou contemporains. C’est une divagation qui emprunte les ruelles, les venelles et les passages dérobés, au pas lent du marcheur contemplatif.

Informations complémentaires

ISBN

978-2-84706-500-8

Nombre de pages

120

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Caen la nuit”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *